Transform yourself, impact your world

0
409

Le MBA conjoint de la SBS-EM et de l’École des Ponts Business School a été lancé il y a un an. L’occasion pour les Doyens respectifs, Bruno van Pottelsberghe et Alon Rozen, de dresser un premier bilan de ce programme fortement orienté vers l’international, et cultivant l’innovation, le design thinking et le new business development.

  • Le Solvay-Ponts MBA a déjà trouvé son public. Quels en sont les points-forts?
Bruno van Pottelsberghe, Doyen de la SBS-EM: “Ce MBA résulte de la mise en commun du meilleur de nos deux institutions: des formations à la qualité internationalement reconnue”.

Bruno van Pottelsberghe: Ce MBA résulte tout simplement de la mise en commun du meilleur de nos deux institutions: des formations dont la qualité est internationalement reconnue, qui bénéficient des accréditations EQUIS et AMBA, et qui sont proposées par des institutions d’élite dans leur propre pays. Et ce, au coeur de deux capitales majeures au centre de l’Europe, à Bruxelles et à Paris, mais aussi avec une très forte ouverture à l’international incluant deux séjours à Shanghai et dans la Silicon Valley, ainsi que l’accès aux réseaux internationaux que chaque partenaire a développé de son côté. Nos participants ont directement perçu l’impact positif que ce programme pouvait exercer
sur leur carrière!

Alon Rozen: Ce qui distingue également notre MBA de la concurrence est le focus, très accentué, que nous avons mis sur l’innovation, le design thinking, le new business development. Nous avons aussi voulu, comme le souligne Bruno, que nos participants en reçoivent un retour positif, direct et concret, sur le plan professionnel: c’est la raison pour laquelle nous avons lourdement investi dans le Career Advancement Program, visant à offrir à chacun un service véritablement personnalisé.

Générer puis gérer

  • L’un des thèmes majeurs en est l’innovation. Comment le déclinez-vous?

A.R.: L’École des Ponts est une grande école d’ingénieurs qui propose notamment des formations en gestion. Solvay forme à la gestion en donnant à ses étudiants un background scientifique de très haut niveau. Nous bénéficions à ce titre d’une très grande légitimité dès lors qu’il s’agit d’exposer nos participants à la technologie, puisque celle-ci est inscrite dans notre ADN. Ceci étant, l’approche est moins tournée vers la technologie en tant que telle que vers l’innovation: nous outillons nos participants afin qu’ils puissent innover non seulement dans leur entreprise mais aussi, le cas échéant, en lançant leur propre business. Dans cette optique, nous exploitons nos centres spécialisés respectifs: le centre de “design thinking” à l’École des Ponts et l’Entrepreneurship Center à la SBS-EM.

Alon Rozen, Doyen de l’École des Ponts Business School: “Une force de notre MBA est d’aiguiser la réflexion critique des participants par le biais d’une confrontation permanente à l’innovation”.

B.v.P.: L’objectif-clé pour les participants à nos programmes MBA est en effet d’apprendre à générer puis à gérer de nouvelles activités. C’est pourquoi notre cursus propose trois voyages d’études, le premier dans la Silicon Valley, à la rencontre de berceaux de l’innovation comme les université de Berkeley et Stanford mais aussi d’entreprises-phares dans le design thinking comme IDEO ou Google. En Chine, nos participants sont confrontés au dynamisme de la région de Shanghai avec des rencontres de start-ups, d’incubateurs, de venture capitalists mais aussi de multinationales qui y ont forgé leur succès. Au Mexique, nos participants ont accès à une semaine intensive sur la dimension humaine et éthique du leadership.

A.R.: Le retour de ces expériences à Shanghai et à la Silicon Valley a été extraordinaire, nombre de participants y ayant vu le point d’orgue de leur MBA. Ces voyages leur ont donné l’opportunité d’interagir avec les top managers d’entreprises de pointe dont ils avaient préalablement analysé la stratégie par le biais d’études de cas. Ils ont eu l’occasion de confronter concrètement la théorie à la pratique mais aussi d’interroger voire de challenger directement leurs interlocuteurs. Ces déplacements leur ont aussi donné l’occasion de renforcer considérablement leur réseau, y compris par le biais de nos alumni sur place.

Esprits critiques et créatifs

  • Dans quelle mesure innovation et entrepreneuriat sont-ils liés?

B.v.P.: Les solutions à de très nombreux défis majeurs du monde actuel, sur le plan démographique ou environnemental mais aussi liés à la nécessité de concilier le maintien du niveau de vie des pays développés avec la montée en puissance des économies émergentes, résident dans notre capacité à imaginer et développer de nouveaux business durables. Le rôle des programmes de MBA, à cet égard, est crucial: il consiste à former des leaders qui ont à la fois l’esprit critique et la créativité pour faire émerger ces solutions, et c’est précisément ce que nous proposons dans le cadre du Solvay-Ponts MBA.

NOUS EXPLOITONS NOS CENTRES SPÉCIALISÉS RESPECTIFS: LE CENTRE DE DESIGN THINKING À L’ÉCOLE DES PONTS ET L’ENTREPRENEURSHIP CENTER À LA SBS-EM

A.R.: Nous pouvons même aller plus loin en évoquant la notion de Corporate Social Responsibility, une dimension qui fait partie intégrante de notre programme. Notre monde a plus que jamais besoin de leaders capables de parfaitement comprendre le monde dans lequel ils évoluent afin, ensuite, de pouvoir penser “out of the box”. La force de notre MBA, à cet égard, est d’aiguiser la réflexion critique des participants par le biais de cette confrontation permanente à l’innovation, dans une optique, qui plus est, totalement multiculturelle.

B.v.P.: Il faut souligner que notre MBA accueille une très forte proportion de participants et de professeurs étrangers. Il n’y a en réalité que très peu d’offres concurrentes qui soient en mesure de proposer à leurs participants une ouverture directe sur autant de continents et l’accès à un tel réseau d’alumni, dopé par les partenariats internationaux que nous avons noués. Les profils qui peuvent s’inscrire dans cette dimension sont évidemment très demandés par les entreprises.

Jouer un rôle actif

  • Le monde des MBA est très concurrentiel. Le retour des participants vous aide-t-il à continuer à innover?

B.v.P.: Il nous apparaît de manière très claire que la demande qui s’adresse à nous est particulièrement ambitieuse. Les participants ne sont pas en recherche d’un programme de
management mais d’une véritable expérience qui va durablement influencer, non seulement leur carrière, mais aussi leur vision du monde, leur manière de l’appréhender et d’y jouer un rôle actif. Nous sommes dès lors fortement attentifs à leur retour d’expérience : ce sont eux qui vont nous permettre d’accentuer nos points forts et de corriger nos éventuelles faiblesses.

www.solvaypontsmba.com

Elixis Edition

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here