Concret et évolutif, l’Executive Master in Management (EMM) met en scène des études de cas afin d’analyser des problématiques actuelles. En ligne de mire: l’acquisition des capacités managériales essentielles à l’essor d’une carrière. 40 ans et pas une ride!

Directeur académique du programme depuis bientôt 3 ans, Karim Chouikri considère son hétérogénéité comme l’une des richesses de l’EMM.

À l’occasion des 40 ans de l’Executive Master in Management (EMM), précédemment dénommé CEPAC, Karim Chouikri, CEO d’Emakina et Directeur académique du programme depuis octobre 2011, nous reçoit dans ses bureaux de la SBS-EM. Il revient sur l’ADN du programme, évoque quelques grands défis d’avenir et nous parle des projets que son équipe a mis sur pied pour souffler dignement les 40 bougies de l’EMM.

L’objectif de l’EMM a toujours été de répondre aux managers en pleine expansion arrivés à un moment de basculement dans leur carrière. “Nous les aidons à sortir de leur zone de confort pour accéder à un poste dans le top ou le sub-top management de leur entre-prise.” Le profil des participants est assez large et permet de mettre en contact autant des responsables marketing, financiers, administratifs ou logistiques, que des chefs de projet et des entrepreneurs. “Il nous arrive de déroger à nos règles d’admission pour intégrer des profils non universitaires qui pré-sentent une expérience professionnelle hors du commun. Cette hétérogénéité est une des richesses de l’EMM.”

Une méthode inédite

L’EMM est la seule formation en management de 3e cycle en Belgique à articuler l’ensemble de son cursus autour de la méthode des cas. Concrètement, chaque semaine, les participants reçoivent des cas réels accompagnés des lectures contextuelles nécessaires. Ils analysent les problématiques abordées de façon individuelle puis en groupe, en s’appuyant sur l’expertise des animateurs de l’EMM et de leurs voisins de banc. Ils en ressortent à la fois avec un bagage théorique – indispensable pour avoir une lecture transversale des principales composantes du management – et avec un éven-tail complet d’aptitudes directement utiles en matière de gestion, telles que l’esprit d’analyse, la capacité de synthèse, le travail en équipe, la prise de décision, la communication… “Pour un public de managers en fonction, l’important est le contenu d’un apprentissage, l’intégration de compétences spécifiques directement utiles ou encore la capacité à mieux évoluer dans une entreprise ou une institution. Le certificat délivré par l’EMM n’est pas officiellement reconnu par l’État belge mais bien par le milieu académique, les accréditations et, surtout, l’industrie elle-même.”

 

LE CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L’EMM EST RECONNU PAR LES ACCRÉDITATIONS ET, SURTOUT, PAR L’INDUSTRIE ELLE-MÊME

En phase avec le terrain

Le cursus est divisé en quatre grands modules: stratégie, finance, ressources humaines et marketing. Les sessions ont lieu d’octobre à juin, et des séminaires ciblés sont proposés en début d’année pour permettre aux participants qui le souhaitent d’intégrer les bases théoriques nécessaires pour aborder sereine-ment les études de cas. Les cours en tant que tels ont lieu le jeudi soir et le samedi matin, de sorte que nos participants puissent poursuivre leur activité professionnelle pendant toute la durée de la formation. “Une des particularités de l’EMM est que tous nos chargés de cours sont actifs dans le milieu économique. C’est essentiel pour que le programme soit le juste reflet de la réalité du terrain.”

Anticiper les évolutions

La visibilité du programme, les méthodes académiques et, surtout, l’adaptation du contenu de la formation et du corps professoral au contexte économique sont des priorités en termes d’évolution de l’EMM. La place grandissante du digital, des problématiques environnementales ou encore la complexification du cadre juridique sont autant de dimensions au cœur de l’actualité de l’entreprise. “Nous les intégrons et travaillons déjà aujourd’hui aux évolutions du contexte économique à trois ans. Nous sommes également attentifs au défi grandissant que représentent les formations In Company, les MOOC (NDLR: Massive Online Open Courses) et le blended learning (méthode mixte alliant e-learning et apprentis-sage classique).”

Les réjouissances

Plusieurs événements ponctueront les 40 ans de l’EMM. “Nous organiserons en octobre un grand événement pour célébrer notre anniversaire. Nous présenterons à cette occasion une étude de cas inédite. Nous espérons vous y voir nombreux! Nous aurons également le plaisir de distribuer très prochainement un magnifique livre illustré sur l’histoire de l’EMM et les grands enjeux managériaux de demain.”

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here